L’airsoft : un loisir, mais aussi et surtout un sport !

Bien qu’il ne cesse de gagner en popularité depuis sa création dans les années 1970, l’airsoft est néanmoins toujours victime de préjugés qui le font passer aux yeux de certains comme un simple loisir du dimanche.

C’est bien mal connaître cette pratique  qui a pourtant tous les attributs pour être considérée comme un véritable sport. Alors, justement, qu’est-ce qui fait de l’airsoft un sport comme un autre ?

airsoft-1

Une pratique taillée pour les sportifs

Quand on pratique l’airsoft, on court, on saute, on se faufile, on vise, on esquive, tout en essayant de rester concentré au maximum pour prendre les bonnes décisions aux bons moments et atteindre ses objectifs. Un état d’esprit combatif et exigeant qui se traduit, chez certains pratiquants, par des entrainements quasi militaires.

Pourtant, certains esprits chagrins rétorqueront que tous les joueurs d’airsoft ne sont pas des grands sportifs. Que nombre d’entre eux sont avant tout là pour s’amuser, sans se soucier de leurs performances et encore moins de l’amélioration de leurs conditions physiques. On peut le concéder, mais n’est-ce pas le cas avec n’importe quelle activité sportive ? Ne peut-on pas jouer au football, au tennis ou nager, juste pour se détendre ?

airsoft-4

L’esprit d’équipe en porte-étendard !

L’airsoft est avant tout un jeu d’équipe où les compétences individuelles ne suffisent pas pour remporter la partie. Les joueurs qui s’adonnent à cette pratique doivent donc déployer un véritable esprit de cohésion et de solidarité s’ils veulent espérer gagner.

Comme dans tout sport d’équipe, ce besoin de complémentarité se traduit par l’existence de « rôles » pré-définis. De plus, ces rôles, qui ne sont pas obligatoires et peuvent varier en fonction des scénarios, orientent naturellement les choix des joueurs en matière de répliques ou d’équipements.

Par exemple, un joueur qui campe le rôle de sniper, dont le style de jeu est l’élimination de cibles à distance, choisira logiquement une réplique à longue portée et une tenue de camouflage efficace. Alors qu’un fusilier, bien plus polyvalent, sélectionnera un équipement qui puisse lui permettre de s’adapter à toutes les situations !

airsoft-2

Des règles de conduite et de sécurité

Comme toute discipline sportive qui se respecte, l’airsoft est profondément lié à la notion de fair-play. Et du fair-play, il en faut dans une activité où c’est au joueur touché par une bille de signaler aux autres qu’il sort momentanément en criant « out ! » Car, contrairement au paintball, par exemple, les projectiles ne laissent pas de marques en airsoft.

Par ailleurs un bon équipement airsoft est indispensable  si l’on ne veut pas se blesser ou si l’on souhaite jouer efficacement. Une protection oculaire (masque ou lunettes) et des chaussures montantes sont généralement le minimum requis.

airsoft-3

Performances, esprit d’équipe, valeurs, règles de sécurité… autant de caractéristiques qui tendent à prouver que, oui, l’airsoft peut tout à fait être considéré comme une discipline sportive !