Draisienne ou porteur : les premiers pas d’un champion du vélo


Les porteurs bébé, ces jouets multiformes et très colorés, accompagnent les bébés dès six mois. Ils y apprendront à marcher en poussant avec leurs pieds pour faire avancer le porteur bébé. Par contre il est plus commun d’acheter un tricycle ou une draisienne aux enfants dès l’âge de 2 ans. Cependant, le porteur pour bébé (voir ici) est indispensable pour acquérir l’équilibre et le développement de votre enfant.

C’est plutôt sur une draisienne en bois que les enfants sont initiés dès deux ans à l’équilibre. En effet, entre la bicyclette et la trottinette, la draisienne enfant est poussée avec les pieds pour prendre de la vitesse. Après cela, elle roule d’elle-même avec l’enfant qui se tient sur la selle. Ainsi, c’est comme si l’enfant faisait du vélo sans pédaler.

Une draisienne enfant confortable et fashion.

Une bonne draisienne enfant est d’abord un vélo sans pédales qui correspond à la taille de l’enfant. Ensuite, le design et les attributs de la draisienne sont en fonction de la marque qui la fabrique. Pour la draisienne Puky par exemple, une plateforme est spécialement dédiée pour y poser les pieds lorsque l’enfant est en équilibre. Cela facilite l’apprentissage et est plus sécuritaire pour l’enfant. La draisienne Puky est également équipée d’une béquille, évitant ainsi que l’enfant ne la laisse glisser au sol.

Fashion draisienne enfant pour accompagner l’apprentissage.

La draisienne Janod quant à elle, se caractérise par son design et l’engagement pour l’environnement de son fabriquant. Elle est en effet fabriquée avec du bois, matériau très prisé des parents. Bref, un champion de cyclisme se doit de mettre tous les atouts de son côté en se mettant très vite au porteur enfant puis à la draisienne enfant, ce qui développera ses qualités de cycliste par la suite.